LIBERTÉ DE RELIGION

LA LLIBERTAT RELIGIOSA

Un des domaines où se manifeste, entre autres, la diversité culturelle et sociale est celui de la religion. La Constitution espagnole établit que l'Espagne est un État aconfessionnel (Estat aconfessional). La Loi sur la liberté religieuse garantie la liberté de culte,  par laquelle les croyances religieuses et leur pratique, en privé et en public, sont permises, sans que cela soit un motif d'inégalité ou de discrimination face à la loi.

La pluralité religieuse implique le besoin de dialogues interreligieux afin de favoriser la connaissance mutuelle et la convivialité entre les membres de la société et leurs différentes croyances.

Pour en savoir plus, consulter:
http://www.unescocat.org

Afin de disposer d'un lieu de culte propre et d'une reconnaissance publique, il est important que les croyants d'une même religion se regroupent en association religieuse. Dans le cadre de l'État espagnol, c'est le Ministère de la Justice qui concède à une entité sa catégorie d'association de caractère religieux.

Pour en savoir plus, consulter:
http://www.mju.es

En Catalogne, la Direction Générale des Affaires Religieuses (Direcció General d'Afers Religiosos) informe et guide les fidèles dans les démarches qu'ils doivent suivre pour formaliser une entité religieuse et s'occupe des entités qui siègent en Catalogne.

De même, il est recommandé, avant l'ouverture d'un lieu de culte, de consulter à la Mairie la normative en vigueur dans la municipalité.