LE CONTRAT PROFESSIONNEL. DROITS ET DEVOIRS DES TRAVAILLEURS

CONTRACTACIÓ LABORAL. DRETS I DEURES DELS TREBALLADORS

Le contrat de travail (contracte de treball) est l'accord entre l'employeur et le travailleur selon lequel, ce dernier est obligé de prêter des services déterminés pour le compte d'un patron et sous sa supervision en échange d'une rémunération. Dans la rédaction du contrat de travail doit apparaître: le montant du salaire perçu par le travailleur, la durée du contrat, la durée de la période d'essai, la catégorie professionnelle, la période de vacances, les heures et les périodes de travail hebdomadaire et autres conditions de travail.

Il existe différents types et modalités de contrat, de même qu'il existe des compensations (incentius) et des bonifications (bonificacions) pour l'employeur qui fait un contrat temporaire ou indéfini, en fonction d'une série de caractéristiques du travailleur embauché: âge, temps d'inscription comme demandeur d'emploi, handicap physique, psychique ou sensoriel,…etc. Les deux grandes catégories de contrats sont:

  1. Contrat indéfini (CDI): qui est accordé sans limite de temps dans la prestation des services (ou durée du contrat).

  2. Contrat temporaire (CDD): ou de durée déterminée.

Pour plus d'informations sur les différentes modalités de contrat, consulter:

Departament d’Empresa i Ocupació
Redtrabaj@

Les droits de base des travailleurs sont reconnus dans les Droits des Travailleurs (Estatut dels Treballadors) et ils sont irrévocables: droit à l'affiliation à une organisation syndicale, droit de grève (vaga), droit de réunion, droit à une formation et réadaptation professionnelle et économique,  droit à la santé, à la sécurité et à l'hygiène dans le travail, droit à la protection de la santé, etc., à la condition d'être autorisé à résider et à travailler sur le territoire espagnol. 

La fin de la relation de travail entre l'employeur et le travailleur peut être due à plusieurs causes. Les plus communes sont la fin du contrat et l'arrêt volontaire du travailleur, mais ce peut être aussi parce que la période d'essai n'a pas été satisfaisante (dans ce cas, aucun préavis n'est nécessaire de la part d'aucune des deux parties) ou parce qu'il y a procédure de licenciement (acomiadament). Dans tous les cas de fin du contrat, il est recommandé de se faire conseiller sur la procédure et les démarches à faire selon le cas. Outre les conseillers privés (avocats, conseillers juridiques), on peut aussi recevoir des orientations par l'intermédiaire des organisations syndicales.